Pauvre pépé perdu sur l’aire d’autoroute

Pauvre pépé !

pépé c’est le vieux chien de la famille. Un teckel à la colombo, très vieux qui dort tout le temps. Un jour la famille : la mère, le père, les deux enfants, part en vacances. Ils ont un long trajet par l’autoroute à faire et il faut qu’ils soient arrivés avant la nuit car demain matin, c’est la plage des vacances.

Ils s’arrêtent sur une aire d’autoroute. Pauvre Pépé va se balader, faire son pissou, découvrir le coin. En chemin, il discute avec un berger allemand qui lui raconte l’histoire de la levrette de die. Il course de ses vieilles pattes un épagneul breton. Il batifole quoi ! Un petit vent se lève. Oh mais il fait frisquet tout à coup ! C’est l’heure rentrer à la voiture. Pauvre Pépé s’en retourne cahin-cahan vers la voiture. Il arrive mais il n’y a plus de voiture. Regard étonné de Pépé, il tourne à droite et il tourne à gauche. Il doit bien se rendre à l’évidence, pas de voiture. Pauvre pépé est un chien qui en a vu d’autres et il a confiance en ses maîtres. Ils vont revenir ! Hein ?

Sur l’autoroute, plus loin, chacun somnole dans la voiture pendant que la mère conduit vers les vacances. Tout à coup éclat de voix dans la voiture. « On a oublié Pauvre Pépé sur l’aire d’autoroute ! » Que faire ? On est sur l’autoroute, on ne peut pas retourner comme ça. La prochaine sortie est à 30 km, c’est loin. Il faut être arrivé avant la nuit. Tant pis, on ne peut pas revenir, alors on continue la route, avec mauvaise conscience. On dira aux enfants plus tard qu’il s’est sauvé en arrivant.

Pauvre Pépé attend toujours !

Redites l’histoire

quelles questions voyez vous ?

Que pensez-vous de cette histoire ?

thèmes

  • Le rapport à l’animal / humain non-humain / éthique et droit / jusqu’où aimer un animal ? A-t-on des droits envers un animal de compagnie ?

  • Le rapport coût / bénéfice – retourne-t-on pour un animal ? Pour u doudou ? Pour la serviette de toilette ? Pour le porte-monnaie ? Pour un enfant ? Pour grand-père ?

  • Déterminismes techniques et restriction de la liberté : pourquoi on ne peut pas faire demi-tour : ce qu’on gagne, ce qu’on perd à être sur l’autoroute. On va vite mais on ne peut pas revenir en arrière. Connaissez-vous d’autres déterminismes techniques comme ça qui contraignent en même temps qu’ils proposent un confort ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.